Quels aliments augmentent la testostérone ?

Tout entraîneur affirme que 80 % de la force musculaire dépend du régime alimentaire.Il est à noter qu’il est aussi important de soigner la quantité suffisante de calories (pas moins de 2500 à 3000 kcal par jour) de glucides et la qualité des protéines. Voilà pourquoi l’équilibre optimal des nutriments dans le régime alimentaire et leurs effets sur le métabolisme représentent un nouveau domaine actuel des recherches scientifiques.

Il est à noter que le corps ne reste pas indifférent aux aliments à partir desquels il développe son énergie sexuel c’est pourquoi la première règle de la musculation ( » plus de protéines, plus de muscles « ) répandues parmi les fans de ce sport est en réalité toute fausse.

L’influence du sport sur la testostérone

Le but des recherches faites par les savants de l’Université d’État de Pennsylvanie (Pennsylvania State University) était de trouver la cohérence entre l’activité physique et le développement de la quantité de la testostérone dans l’organisme masculin. Les savants ont constaté que bien que les exercices de base soient capables d’augmenter la testostérone à 10-15 % ils ne le font que pour une période assez courte.

Comme cette étude était complexe les savants ont remarqué que les habitudes alimentaires des participants dont le niveau de la testostérone était plus élevé se diffèrent beaucoup des habitudes alimentaires de ceux dont la testostérone est plus faible. Cela signifie que le niveau des hormones masculines est affecté non seulement par les exercices physiques mais aussi par les substances nutritives contenues dans le régime alimentaire des sportifs.

L’effet positif de la graisse

Les participants à l’étude de l’Université d’État de Pennsylvanie (Pennsylvania State University) on fait un journal alimentaire détaillé non pas pour compter les calories mais pour prouver le fait – le régime faible en matières grasses inhibent la testostérone.

Le type des acides est aussi important : les graisses animales monoinsaturées, l’huile d’olive et les noix ont un effet positif, tandis que les acides gras polyinsaturés (oméga 3, 6 et 9) ont un impact négatif sur la testostérone.

Le régime de protéines et la testostérone

Les résultats de cette expérience contredisent l’idée que la consommation d’une grande quantité de protéines augmente la testostérone. On observe le niveau maximal de l’hormone dans l’organisme des hommes qui ne reçoivent pas plus de 20 % de l’énergie à partir des protéines. Les hommes dont 40 % des calories se développent à la base des protéines se caractérisent par le faible niveau de la testostérone.

La conclusion

On peut faire la conclusion que la nutrition idéale pour maximiser le niveau de la testostérone est un régime dont 35-45 % des calories proviennent des lipides qui se composent d’une quantité relativement faible de protéines (1,5-2 g par kg du poids corporel) et d’un grand nombre de glucides (6,4 g par kg du poids corporel).

Si le régime alimentaire proposé dans cet article est difficile à suivre mais vous voudriez augmenter le niveau de la testostérone pour augmenter l’activité sexuelle on propose d’acheter le Cialis qui est disponible en toute la France en ligne. Notre site propose d’acheter le Cialis sans ordonnance et à un très bon prix.