La dysfonction érectile ou l’impuissance?

La médecine contemporaine utilise le terme de la dysfonction érectile pour décrire les disordres liés à l’incapacité partielle ou totale de l’homme d’effectuer le rapport intime. Autrefois cette perte de virilité était appelée l’impuissance et était associée avec les changements physiologiques normaux causés par l’âge.

Quand est-ce qu’on constate l’impuissance ?

La dysfonction érectile ou bien l’impuissance peut être diagnostiquée chez les hommes dont les 25% des rapports intimes sont troublés. Dans la majorité des cas, malgré les disordres physiologiques, le niveau de la libido chez ces patients reste le même ce qui conduit aux troubles psychologiques supplémentaires et complique la solution du problème. Heureusement, la médecine moderne a atteint le neveau du développement quand le diagnostic opportun peut déterminer la dysfonction érectile aux premiers stades de la maladie ce qui à son tour permet choisir le traitement nécessaire. Cela augmente les chances de restauration de puissance intime de l’homme après, bien sûr, le traitement spécial.

Les symptômes de la dysfonction érectile

Les premières signes de la maladie peuvent être observés chez plus de 30% des hommes âgés de 18 à 57 ans. Les premiers signes de l’impuissance chez les hommes peuvent être exprimés par les disordres du fonctionnement érectile suivants.

L’absence d’une érection

Le premier signe de l’impuissance (de la dysfonction érectile) peut être l’absence non seulement des érections normales, mais aussi l’absence des érections spontanées, quelles ne peuvent pas être contrôlées volontairement et qui se produisent le matin ou la nuit. Dans les cas où une érection normale (une réaction sur l’excitation intime) disparaît mais l’érection spontanée est toujours présente, il est fort probable que la raison de l’impuissance est de nature psychologique. Si il y des troubles et de fonction érectile spontanée, et de fonction érectile normale, les spécialistes peuvent diagnostiquer une maladie de nature physiologique.

La faiblesse de l’érection

Un des symptômes importants de la dysfonction érectile est la réduction de rigidité et de fréquence des érections. La fermeté insuffisante de l’organe génital mâle lors du rapport intime peut aussi être incluse dans ce groupe des symptômes. Dans ce cas, l’impuissance peut être le résultat des maladies vasculaires, neurologiques, hormonales et d’autres disordres organiques. Dans la minorité des cas elle peur être la conséquence des problèmes psychologiques.

Le problème du maintien de l’érection

Un des symptômes importants de la dysfonction érectile peut être une éjaculation prématurée qui se manifeste par la sécrétion involontaire du liquide séminal et la décontraction complète de l’organe génital mâle. L’éjaculation est dite précoce si elle se produit au tout début ou bien au milieu d’un rapport intime. La raison d’un tel disordre sexuel est de nature organique, d’habitude ce symptôme est lié à des troubles vasculaires. L’éjaculation précoce est très rarement la conséquence de l’impuissance de nature psychogène.

Malgré la prévalence des causes organiques de l’impuissance, les experts ont constaté que 9 cas sur 10 des troubles de virilité apparaissent sous l’influence des facteurs psychologiques. Si un représentant du sexe fort a constaté qu’il a au moins un des symptômes ci-dessus, il a besoin de voir un médecin le plus tôt possible afin d’identifier les causes de la maladie et de choisir les méthodes de traitement et de prévention de la dysfonction érectile. C’est le cas ou la règle « il n’est jamais tard à commencer » ne peut pas être appliquée.

Les étapes du diagnostic de la dysfonction érectile

A condition d’apparition de l’un des symptômes de l’impuissance chez l’homme, il est nécessaire d’effectuer le diagnostic le plus tôt possible et d’effectuer un certain nombres de méthodes de traitement. En ce cas, il est indispensable de développer un système de prophylaxie de la dysfonction érectile en collaboration avec le spécialiste. Le diagnostic de la dysfonction érectile peut être effectuée en plusieurs étapes.

Déterminer les plaintes du patient

Lors du premier rendez-vous avec le patient, le médecin doit obligatoirement se renseigner sur les détails et les problèmes de la vie intime de l’homme. Les symptômes de l’impuissance sont détectés après le remplissage d’un formulaire spécial- l’indice international de la fonction érectile (IIEF-5). Le formulaire comprend cinq questions simples, les réponses sur lesquelles permettent au spécialiste d’évaluer le degré de la dysfonction érectile, choisir le modèle de traitement de la maladie.

L’assistance d’un psychologue

L’analyse de l’état émotionnel et psychologique du patient occupe une place importante lors du diagnostic du disordre de virilité. Le médecin a besoin de savoir dans quel état sont les relations entre les partenaires intimes, quelle est la réaction de chacun des partenaires sur la dysfonction érectile. Les moyens de prophylaxie et le traitement efficace ne peuvent pas être prescrits sans avoir déterminé la présence ou l’absence d’angoisse ou de la dépression chez le patient. Dans ces cas, la consultation d’un neurologue ou d’un psychologue sera beaucoup plus efficace que la thérapie médicamenteuse de la dysfonction érectile.

Faire une anamnèse

Dans presque 21% des cas les raisons organiques de la dysfonction érectile sont la prise régulière des médicaments ou l’intervention chirurgie récente. Faire une anamnèse est nécessaire pour déterminer des tels facteurs et d’identifier leur influence sur le corps de l’homme. L’anamnèse doit également inclure les informations concernant les mauvaises habitudes, les maladies systématiques et chroniques, la prise des médicaments et des drogues, l’exécution de la radiothérapie des organes pelviens, etc.

L’examen physique

Lors de l’examen, le médecin évalue l’état du corps de l’homme, en se concentrant sur l’état physique des organes génitaux mâles. Un des principaux objectifs de l’enquête est d’identifier les problèmes liés à un mauvais fonctionnement de la glande thyroïde. Ceux-ci comprennent la perte des cheveux, les changements du rythme cardiaque, les problèmes de peau, etc.

L’examen médical des organes génitaux externes indique l’état du scrotum, des changements éventuels de la forme du membre masculin ( les mutations congénitales ou, par exemple, celles, causées par la maladie de Peyronie). Le diagnostic de la glande de la prostate est effectué par la voie rectale et sert à déterminer l’inflammation. L’examen physique permet d’établir les causes et le degré de dysfonction érectile. Par exemple, si le médecin constate une faible sensibilité de l’organe génital, la cause de l’impuissance peut être dans la maladie du système nerveux.

La solution du problème

Le médicament contre la dysfonction érectile le Cialis 20 mg est le médicament le plus populaire parmi les hommes, car ils savent que ce produit est extrêmement efficace dans le traitement de l’impuissance. Pourtant, pour la majorité des gens, le prix du Cialis original reste trop élevé. Heureusement, ce problème est aujourd’hui résolu grâce à l’invention du Cialis générique.

Pourquoi le générique ?

Quand il vient aux médicaments génériques, il s’agit d’une copie exacte d’un produit original qui est vendue à un prix tout à fait abordable. La qualité du générique et la même que la qualité de l’original. La seule différence est le prix, qui est plus bas à cause de l’absence de nécessité de mener des plusieurs recherches cliniques et de payer pour la publicité. L’action du Cialis 20 mg et de son générique est la même. L’effet des deux médicaments apparaît dans trente minutes après la prise et dure jusqu’à 36 heures.

Acheter le Cialis en France

Acheter le Cialis en France dans les pharmacies est impossible sans l’ordonnance médicale. C’est pourquoi, il est beaucoup plus facile d’acheter le Cialis générique en ligne. Acheter le Cialis générique en ligne est facile, vite et confortable. Les sites des pharmacies en ligne offrent toutes les information concernant le médicament et le prix est plus abordable que dans les pharmacies ordinaires.

Le mécanisme d’action du Cialis générique

Le composant actif du Cialis et du Cialis générique est le Tadalafil, en dosage de 20 mg. Cette substance améliore l’érection dans seulement trente minutes après la prise du comprimé. Le Cialis générique est consommé par voie orale, sans mâcher, avec un verre d’eau potable. Le Cialis est appelé le « comprimé-week-end » car son action dure de 24 à 36 heures. Beaucoup d’hommes apprécient cette propriété du Cialis, car ils n’ont pas besoin de prendre un autre comprimé.

Les effets secondaires du Cialis générique

Bien que les effets secondaires du Cialis sont mineurs, il faut commander le Cialis générique à condition que vous êtes sûrs dans l’état normal de votre santé. La réaction de chaque corps sur le Cialis est individuelle. Les effets secondaires les plus fréquents incluent les réactions allergiques, les rougeurs, les maux de tête, les crampes musculaires, les étourdissements. Pour minimiser les effets secondaires, vous ne devriez jamais prendre le Cialis original ou bien le Cialis générique avec de l’alcool ou d’autres drogues.